Aide mémoire clinique

NOUVEAUTÉS SUR LA PAGE

> 08-10-2020 Ajustement crit. Ventolin AD et dosae Épinéphrine
>  21-04-2020 Ajout de plage de rencontre LIVE avec les formateurs du secteur Est
>  27-09-2020 Révision complète des informations présentes sur la page
.
>  09-06-2020 Nouvelle mise à jour des protocoles en lignes. 

ÉPI et prise en charge

Approche globale et approche MRSI

Équipement individuel de protection (ÉPI)

Capture d’écran, le 2020-06-09 à 21.30

Tableau résumé

Capture d’écran, le 2020-05-06 à 10.07

Désabillage

Préparer le VA

Résumé des particularités MRSI des PICTAP

Capture d’écran, le 2020-06-09 à 21.29
 

RÉA.1 ACR d'origine médicale ADULTE

Protocole

En contexte de maladie respiratoire infectieuse sévère, le protocole RÉA.1 usuel s'applique en appliquant les particularités MRSI.

Particularités MRSI RÉA.1

Généralités:

Revêtir les équipements de protection individuelle appropriés au début de l’intervention

Éviter d’approcher son visage des voies respiratoires du patient lors de la prise de pouls

Ne pas utiliser le masque de poche

>Toujours couvrir le visage du patient lors de compressions thoraciques (masque de ventilation, masque de procédure ou masque à haute concentration selon lasituation)

Aviser le CH si MRSI suspectée ou confirmée et respecter les directives de l’établissement

Interventions à adapter: 

> Installer un masque à haute concentration puis commencer les compressions thoraciques en continu sans ventilation

Simultanément, installer les électrodes de défibrillation et procéder à l’analyse 1.

> Préparer le Combitube avec précautions MRSI (TECH.6) pendant qu’un autre intervenant poursuit 2 minutes de compressions thoraciques en continu sans ventilation.

> Suite à une analyse, procéder à l’intubation avec précautions MRSI (TECH.6) en cessant les compressions thoraciques. Dès le patient intubé, reprendre la RCR avec ventilation. 

> Faire un maximum de 2 tentatives d’intubation au total, par le même intervenant, afin de limiter la contamination (TECH.6)
> En cas d’extubation, de contre-indication ou d’échec au Combitube, appliquer la technique de ventilation avec précautions MRSI (TECH.15).

OVR:

> Si histoire d’obstruction des voies respiratoires supérieures par corps étranger, effectuer une RCR dès que possible incluant des tentatives de ventilation avec précautions MRSI (TECH.15) avant la tentative d’intubation si indiqué. Débuter l’évacuation après la 2e analyse, comme prévu par le protocole MED.13.

 

RÉA.2/RÉA.4 Arrêt des manoeuvres

>  Dans tous les cas, si présence de rigidité cadavérique, se référer à Med-led 2 (réanimation impraticable) mais sans ventiler le patient.

>  Si des manoeuvres sont débutées, installer un masque chirurgical au patient avant de débuter.

 

RÉA. 3 Arrêt cardiorespiratoire (ACR) d’origine traumatique, hémorragique ou chez la femme enceinte (>20 semaines) - Adulte

Protocole

En contexte de maladie respiratoire infectieuse sévère, le protocole RÉA.3 usuel s'applique en appliquant les particularités MRSI.

Particularités MRSI RÉA.3

Généralités:

Revêtir les équipements de protection individuelle appropriés au début de l’intervention

Éviter d’approcher son visage des voies respiratoires du patient lors de la prise de pouls

Ne pas utiliser le masque de poche

>Toujours couvrir le visage du patient lors de compressions thoraciques (masque de ventilation, masque de procédure ou masque à haute concentration selon lasituation)

Aviser le CH si MRSI suspectée ou confirmée et respecter les directives de l’établissement

Interventions à adapter: 

> Installer un masque à haute concentration puis commencer les compressions thoraciques en continu sans ventilation

> Installer les électrodes de défibrillation et procéder à l’analyse.

> Préparer le Combitube avec précautions MRSI (TECH.6) pendant qu’un autre intervenant poursuit 2 minutes de compressions thoraciques en continu sans ventilation.

> Procéder à l’intubation avec précautions de MRSI (TECH.6) en cessant les compressions thoraciques dès que le Combitube est prêt et reprendre la RCR avec ventilation une fois l’intubation complétée.

 

RÉA. 5 Arrêt cardiorespiratoire (ACR) d’origine médicale – Pédiatrique (0 à puberté)

Protocole

En contexte de maladie respiratoire infectieuse sévère, le protocole RÉA.5 usuel s'applique en appliquant les particularités MRSI.

Particularités MRSI RÉA.5

Généralités:

Revêtir les équipements de protection individuelle appropriés au début de l’intervention

Éviter d’approcher son visage des voies respiratoires du patient lors de la prise de pouls

Ne pas utiliser le masque de poche

>Toujours couvrir le visage du patient lors de compressions thoraciques (masque de ventilation, masque de procédure ou masque à haute concentration selon lasituation)

Aviser le CH si MRSI suspectée ou confirmée et respecter les directives de l’établissement

Interventions à adapter: 

> Installer un masque à haute concentration puis commencer les compressions thoraciques en continu sans ventilation

> Préparer le matériel pour la ventilation avec précautions de MRSI (TECH.15) et poursuivre la RCR (15 :2 ou 30 :2 si un intervenant) en débutant les ventilations dès que possible. 

Si applicable, suite à une analyse, procéder à l’intubation avec précautions de MRSI (TECH.6) en cessant les compressions thoraciques. Dès le patient intubé, reprendre la RCR avec ventilation
Faire un maximum de 2 tentatives d’intubation au total, par le même intervenant, afin de limiter la contamination (TECH.6).
En cas d’extubation, de contre-indication ou d’échec au Combitube, appliquer la technique de ventilation avec précautions MRSI (TECH.15).

OVR: 

Si histoire d’obstruction des voies respiratoires supérieures par corps étranger, effectuer une RCR dès que possible incluants des tentatives de ventilation avec précautions de MRSI (TECH.15) avant la tentative d’intubation si indiqué. Débuter l’évacuation après la 2 e analyse, comme prévu par le protocole PED.4.

 

RÉA. 6 Arrêt cardiorespiratoire (ACR)nd’origine traumatique ou hémorragique – Pédiatrique (0 à puberté)

Protocole

En contexte de maladie respiratoire infectieuse sévère, le protocole RÉA.6 usuel s'applique en appliquant les particularités MRSI.

Particularités MRSI RÉA.6

Généralités:

Revêtir les équipements de protection individuelle appropriés au début de l’intervention

Éviter d’approcher son visage des voies respiratoires du patient lors de la prise de pouls

Ne pas utiliser le masque de poche

>Toujours couvrir le visage du patient lors de compressions thoraciques (masque de ventilation, masque de procédure ou masque à haute concentration selon lasituation)

Aviser le CH si MRSI suspectée ou confirmée et respecter les directives de l’établissement

Interventions à adapter: 

> Installer un masque à haute concentration puis commencer les compressions thoraciques en continu sans ventilation

> Préparer le matériel pour la ventilation avec précautions de MRSI (TECH.15) et poursuivre la RCR (15 :2 ou 30 :2 si un intervenant) en débutant les ventilations dès que possible. 

Si applicable, procéder à l’intubation avec précautions de MRSI (TECH.6) en cessant les compressions thoraciques dès que le Combitube est prêt et reprendre la RCR avec ventilation une fois l’intubation complétée.

 

RÉA. 7 Intubation au Combitube® du patient en hypoventilation

Protocole

En contexte de maladie respiratoire infectieuse sévère, le protocole RÉA.7 usuel s'applique en appliquant les particularités MRSI.

Particularités MRSI RÉA.7

Généralités:

Revêtir les équipements de protection individuelle appropriés au début de l’intervention

Éviter d’approcher son visage des voies respiratoires du patient lors de la prise de pouls

Ne pas utiliser le masque de poche

>Toujours couvrir le visage du patient lors de compressions thoraciques (masque de ventilation, masque de procédure ou masque à haute concentration selon lasituation)

Aviser le CH si MRSI suspectée ou confirmée et respecter les directives de l’établissement

Interventions à adapter: 

> Effectuer l’assistance ventilatoire selon la technique de ventilation avec précautions de MRSI (TECH.15).

> Procéder à la préoxygénation (si applicable) selon la technique de ventilation avec précautions de MRSI (TECH.15).

> Procéder à l’intubation avec précautions de MRSI (TECH.6).

RÉA. 9 Assistance respiratoire ou ventilatoire

Protocole

En contexte de maladie respiratoire infectieuse sévère, le protocole RÉA.9 usuel s'applique en appliquant les particularités MRSI.

Particularités MRSI RÉA.9

Généralités:

Revêtir les équipements de protection individuelle appropriés au début de l’intervention

Éviter d’approcher son visage des voies respiratoires du patient lors de la prise de pouls

Ne pas utiliser le masque de poche

>Toujours couvrir le visage du patient lors de compressions thoraciques (masque de ventilation, masque de procédure ou masque à haute concentration selon lasituation)

Aviser le CH si MRSI suspectée ou confirmée et respecter les directives de l’établissement

Interventions à adapter: 

> Ne pas effectuer d’assistance respiratoire (A-V sur échelle AVPU).

> Effectuer l’assistance ventilatoire selon la technique de ventilation avec précautions de MRSI (TECH.15).

 
 

MED.8 PED.3 Difficulté respiratoire

Inclusion MED.8 PED.3 - MRSI

Les critère d'inclusions au protocole sont les même (voir MED.8 pour les adultes et PED.3 pour la pédiatrie)

Particularité du protocole en MRSI

> Aucune administration de Salbutamol par nébulisation
 MÀJ 08-06-2020 Le salbutamol en nébulisation avec précautions MRSI peut être administré si autorisé régionalement uniquement si utilisé en concomitance avec la CPAP (lorsque cette dernière est indiquée). Se référer à RÉA.9.

> Aucune Assistance Respiratoire (A ou V)

> Masque de procédure sur patient (si toléré)

> Salbutamol AD et Épinéphrine en concomitance PRN​

Explications des modifications aux protocoles
Explication des changements au protocole

Salbutamol AD du patient (aérosol doseur)

Critère d'inclusion:

> Les critères sont les mêmes que l'administration par nébulisation

NOTE:

> Idéalement le patient s’administre lui même la médication avec son aérochambre. Le TAP assiste la prise de médication si le patient en est incapable.

> En absence d’aérochambre, le pt peut utiliser lui-même ses aérosols


Dosage Salbutamol AD​

Démonstration de l'aérochambre

Épinéphrine chez pt asthmatique 

Critère d'inclusion:

 

Patient connu asthmatique ET
≤ 40 ans
ET

 

>Détresse respiratoire*

* Difficulté respiratoire sévère impliquant une utilisation significative des muscles accessoires. Inclus également les signes d’insuffisance respiratoire suivant une détresse respiratoire.

Critère d'exclusion:

> Bronchospasme en contexte d’anaphylaxie
> Pt de plus de 40 ans
> Maladie coronarienne MCAS connue

NOTE:

> Injection IM dans la cuisse

> Répétition:

Aux 5 minutes, si le patient présente une détérioration;

Aux 10 minutes s’il n’y a pas d’amélioration ou que les critères d’inclusion sont encore présents.
> Doses:
MAX 4 doses totale


Dosage Épinéphrine (contexte de détresse chez pt asthmatique)

 

MED.8A

Tous les patients

> Voir les notes de MED.8 si Pt en dyspnée (administration de Salbutamol AD et d’épinéphrine)

Aucune assistance respiratoire (A ou V) avec l'Oxylator

> Assistance respiratoire avec valve de Boussignac + filtre HEPA (si autorisé régionalement)

> Masque de procédure sur patient (si toléré)

 

MED.12 Intoxication volontaire ou involontaire

Tous les patients

> Aucune administration du naloxone IN. Favoriser les doses intra-musculaire.

 

MED.13 Obstruction des voies respiratoire 

Chez le patient en ACR en situation MRSI

Pour le patient en ACR avec histoire d’obstruction des voies respiratoires, une tentative de ventilation doit être effectuée avant l’insertion du Combitube.

Technique

​​> Le TAP 2 fait la technique de désobstruction (compressions thoraciques et ventilation).

> le TAP 1 place un masque à parois souples avec filtre HEPA et ballon de ventilation en utilisant une technique de maintien constant en « C-E » à 2 mains ;

La vérification dans la bouche du patient à chaque cycle devra être effectuée avant les ventilations. Le patient pourra être intubé ou mis sous circuit fermé lorsque l’obstruction sera levée.

 

TECH.10 Oxygène / Saturométrie

Protocole

Veuillez utiliser le protocole usuel et y appliquer les particularités MRSI suivantes selon la directive en vigueur. En l’absence des particularités de MRSI, le protocole usuel s’applique.

Particularités MRSI RÉA.9

Généralités:

Mettre un masque de procédure au patient lorsque lunette nasale est installée (si toléré).

Interventions à adapter: 

> Ne pas administrer plus de 5L/min lorsqu’une lunette nasale est en place.

> Si désaturation à 5L/min, installer un masque à haute concentration au patient.

Explications TECH.10 avec parti. MRSI
Explication des changements au protocole
 

Soulagement de la douleur - Fentanyl

Tous les patients

Pas de modification

 

Patients COVID-19 confirmés ou suspectés

>  Favoriser les doses sous-cutané et IM lorsque COVID suspecté.

 
 

TECH.14 Tracheostomie

Protocole

Veuillez utiliser le protocole usuel et y appliquer les particularités MRSI suivantes selon la directive en vigueur. En l’absence des particularités de MRSI, le protocole usuel s’applique.

Généralités:

Revêtir les équipements de protection individuelle appropriés au début de l’intervention

Éviter d’approcher son visage des voies respiratoires du patient

Ne pas utiliser le masque de poche

Aviser le CH si MRSI suspectée ou confirmée et respecter les directives de l’établissement

Interventions à adapter: 

> Si la ventilation au ballon-masque est requise, ajouter un filtre HEPA et s’assurer d’une bonne étanchéité.
> Si intubation indiquée, appliquer les précautions MRSI selon TECH. 6.
> Minimiser toutes manipulations au niveau de la trachéostomie, incluant la
succion.

> Mettre un masque de procédure au patient si applicable et toléré (visage et/ou trachéostomie).

 

 

Rejoindre l'équipe de formation

Pour toutes les questions relatives aux protocoles MRSI ou à la pandémie, SVP, adresser vos questions via la plateforme coronavirus.dessercom.com.

Équipe du secteur Est: formation.est@dessercom.org

Équipe du secteur Ouest: formation.ouest@dessercom.org
Équipe du secteur Abitémis: formation.abitemis@dessercom.org

Équipe de formateur de Dessercom - 2020